Lorsque nous communiquons, nous utilisons bien plus que des mots !
Si la communication verbale (les mots employés) est essentielle, la communication para-verbale (ton, rythme de la voix) et la communication non-verbale (regard, attitude, gestuelle …) ont un rôle bien plus important dans notre communication. Ce n’est pas ce qui est dit, mais bien comment nous le disons qui importe le plus !

Outil essentiel du recouvrement de créances, une relance téléphonique efficace doit s’appuyer sur la communication verbale et para-verbale. Au téléphone, le discours doit ainsi être clair, précis, argumenté… mais doit également s’accompagner d’une communication para-verbale pour pallier l’inexistence du regard et l’absence de gestes qui permettent en face à face de donner plus de poids à vos arguments.

Pour donner plus d’impact à vos relances, focalisez-vous sur les 5 clés d’une communication non verbale au téléphone réussie.

1/ Souriez

Votre interlocuteur doit vous entendre sourire ! Il s’agit d’un contact direct, vous représentez votre entreprise et devez véhiculer une bonne image de celle-ci. En percevant votre sourire à travers le téléphone, votre client se sent plus en confiance ce qui favorise la communication et la négociation. Ainsi, vous pouvez faire passer votre message de façon positive et optimiser vos chances de succès.

2/ Ayez un ton enjoué

Le ton de votre voix est très important, il détermine la réaction du client. La tonalité de la voix reste un atout majeur et doit donc être maitrisée :

– Un ton enjoué vous permet de capter l’attention de votre interlocuteur et favorise sa propension à coopérer.

– Un ton monotone traduit la fatigue et une certaine lassitude,

– Un ton neutre traduit l’indifférence.

3/ Soyez convaincu

Pour être crédible et convaincant, vous devez être convaincu de votre discours et des arguments avancés. Vous devez rester ferme et ne pas vous laisser déstabiliser.

4/ Rythmez votre parole

Les silences maitrisés au cours d’une conversation sont un excellent outil de négociation,soulignent l’importance de vos propos et permettent à votre interlocuteur d’assimiler les informations transmises. En communiquant trop rapidement, vous favorisez une mauvaise compréhension et un manque de crédibilité. A l’inverse, un débit trop lent traduit un manque de détermination et de conviction. Soyez confiants et posez vos mots !

5/ Articulez et ayez un vocabulaire adapté

Le message doit être clair. Veillez à bien articuler et à utiliser un vocabulaire adapté sans être trop technique au risque de perdre votre interlocuteur. Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement…

 

 

Ces quelques conseils vous permettront de capter l’attention de votre interlocuteur tout en donnant plus de poids à votre argumentation.
A présent, vous avez toutes les clés en main pour des relances téléphoniques réussies. A vous de jouer !

Pour toute question ou pour prendre rendez-vous:


+33(1) 84 20 04 30


contact@recouveo.com

Envoyez-nous un message ...